top of page

Kit de survie de la fin d'année


15 décembre…


Sentez-vous la pression des "fêtes de fin d’année" monter ? Êtes-vous entrainé malgré vous dans cette frénésie, faites-vous tout pour y résister ou avez vous la chance de faire partie de ces irréductibles amoureux de Noël qui se réjouissent de tous les cadeaux à faire (et recevoir) ou à l’idée d’une réunion de famille ?


Chaque année, je m’étonne de constater - et de vivre - les tensions et frustrations qui émergent de cette période dont on souhaiterait pourtant tous qu’elle soit fluide, chaleureuse, aimante, festive.


Une période souvent tellement chargée et sous pression qu'on met de coté ce qui nous aide à traverser les tempêtes en temps normal, et en particulier la pratique de méditation.



Alors c'est le moment de nous rappeler les vertus des pratiques informelles, celles qui se déroulent au coeur de la vie de tous les jours et nous aident à ne pas nous laisser embarquer dans la spirale du stress et des mauvaises habitudes qui y sont liées.


En voici quelques unes :

- Juste avant de sortir du lit, prendre quelques secondes pour ressentir et étirer le corps dans la chaleur et la douceur des draps et respirer 5 fois, délibérément, consciemment.


- Alors que vous êtes assis à votre bureau, en voiture, dans les transports en commun, debout dans une file, prêtez attention aux sensations de votre corps. Les points de contact avec ce qui le soutient, la température, les zones de tensions ou de confort... Et si vous y remarquez des tensions ( épaules, dos, nuque, mâchoire,yeux front...) amenez y votre souffle, permettez à ce qui est tendu de se relâcher et si c'est juste, modifier votre posture.


- Ecouter les sons qui vous entourent comme une musique de la vie : le téléphone qui sonne, un oiseau qui chante, un rire d'enfant, le klaxon d'une voiture, le vent dans les arbres, le brouhaha de la ville...


- Prendre votre café ou thé avec la même curiosité que si c'était la première fois, attentif à l'expérience des 5 sens


- Profiter du temps d'attente dans la file du supermarché pour se relier à son souffle plutôt que pester sur la lenteur de la caissière ou la taille du caddy de la personne devant vous. Ceci étant valable pour tous les moments d'attente... au lieu de sortir son téléphone !


- Faites quelques pas en pleine conscience, attentif au contact des pieds sur le sol et aux sensations du corps en mouvements. Sentez l’air sur votre visage, vos bras et vos jambes pendant que vous marchez. Êtes-vous en train de vous précipiter ?


- Avant d’aller dormir le soir, prenez quelques minutes et portez votre attention sur votre respiration. Observez 5 respirations avec pleine conscience.


Ce que ces pratiques ont en commun ? L'intention d'être présent au coeur de notre vie : attentif, curieux de l'expérience de nos 5 sens et le temps d'un instant, suspendre le jugement ou le commentaire.


Une étude récente (1) a démontré que loin d’être anodines, ces pratiques informelles contribuaient à une réduction du stress et de l’anxiété.


Et aussi, puisque les cadeaux « seconde main et recyclés » sont à la mode, je vous renvoie à cet article écrit pour vous il y a déjà 3 ans « Fêtes de familles » dont les conseils restent pertinents pour traverser cette période délicate : auto-compassion, bienveillance et conscience de l’impermanence de nos liens humains.


Si vous avez un truc qui marche bien pour vous, les commentaires sont ouverts : merci de le partager !



(1) Shankland, Tessier, Strub, Gauchet, & Baeyens, 2020 ; Shankland, Favre, Kotsou, & Mermillod, 2020

コメント


bottom of page